Vous êtes dans : Accueil > Actualités > Pour en savoir plus > Colloque : 2e journée nationale de l’indépendance de la formation initiale en médecine, 31 mars 2018 à Paris

Colloque : 2e journée nationale de l’indépendance de la formation initiale en médecine, 31 mars 2018 à Paris

le 5 février 2018

Continuer à se démarquer de l’influence des firmes pharmaceutiques dans chaque faculté. Journée organisée par Formindep le 31 mars 2018 dans les locaux annexes de la revue Prescrire (68-70 Boulevard Richard Lenoir 75011 Paris).

L’influence des firmes pharmaceutiques et des produits de santé au sein de la formation des futurs médecins a des conséquences majeures, tant sur les plans sanitaires et économiques, qu’en terme de culture liée à la faculté de préserver son indépendance dans l’intérêt premier des patients. En effet, des formes de dépendance et de connivence fortes se construisent encore de manière étroite entre les étudiants, les professionnels de santé et les firmes. Des études et des rapports alertent régulièrement sur l’importance des problèmes engendrés par les conflits d’intérêts qui en découlent.

Suite à la publication du premier classement des facultés de médecine en fonction de leur indépendance et aux actions menées par les étudiants en médecine, la conférence des doyens de médecine et d’odontologie ont publié une charte éthique et déontologique proposant une politique de gestion des conflits d’intérêts pertinente pour la formation des futurs soignants. Si ce document marque un progrès certain sur le positionnement des instances dirigeantes des facultés, il est nécessaire de s’assurer de sa mise en application dans les faits, dans chaque faculté. Pour cela, le Formindep a notamment décidé de réorienter son classement annuel des facultés de médecine. Sa prochaine édition prévue pour janvier 2019 ne portera plus seulement sur les politiques publiques des facultés mais visera à mesurer les réalisations concrètes de la charte au plus près. Pour cela, un travail plus étroit avec les étudiants et les enseignants est nécessaire pour arriver à cerner les réalités du terrain. Ce sera l’un des principaux objectifs de cette deuxième journée nationale que de favoriser une telle coopération.

Lire la suite sur le site de Formindep