Vous êtes dans : Accueil > Actualités > Pour en savoir plus > Etude : Bipolarité, attention au syndrome métabolique

Etude : Bipolarité, attention au syndrome métabolique

le 15 juin 2015

[Revue Santé Mentale] Une étude dans la grande cohorte française de patients bipolaires suivis par les Centres Experts FondaMental, montre que la prévalence du Syndrome Métabolique (SM) dans cette population est estimée entre 18,5 et 23%.

Les principaux facteurs de risque du SM sont : le sexe masculin (risque 2 fois plus élevé) et un âge supérieur à 48 ans (risque multiplié par 3.5). De plus, les patients sous antipsychotique atypique présentent un risque 2.5 fois plus élevé de souffrir d’un SM. Globalement, aucune association significative entre les caractéristiques de la maladie et la présence du Syndrome Métabolique n’a été observée.

L’étude des composants du syndrome métabolique montre que parmi les patients bipolaires, 34,5% sont hypertendus, 32,8% ont un cholestérol bas, 28,3% ont de l’hypertriglycéridémie, 35,5 % ont une obésité abdominale et 16,1% ont du diabète. Ces analyses révèlent par ailleurs que les patients bipolaires ne sont pas traités pour ces maladies cardio-métaboliques. En effet, plus de 2/3 des patients ne reçoivent pas de traitement adéquat pour ces pathologies.

Source Revue Santé Mentale