Vous êtes dans : Accueil > Actualités > Pour en savoir plus > Étude : Mimétisme et autisme

Étude : Mimétisme et autisme

le 10 mai 2017

Nous sommes influencés par les croyances et les préférences des autres, et cela constitue même un aspect essentiel de nos comportements sociaux. Le désir mimétique correspond à la tendance spontanée à poursuivre les mêmes objectifs que les autres, à désirer les mêmes choses. Par exemple les enfants vont souvent vouloir le même jouet que leur camarade même si d’autres jeux identiques sont disponibles.

Les troubles du comportement des patients autistes sont définis par des interactions sociales altérées et des activités ou des intérêts atypiques, restreints et répétitifs.
Les chercheurs de l’ICM en collaboration avec une équipe canadienne ont testé l’hypothèse d’une perturbation du désir mimétique chez les patients autistes qui pourrait expliquer l’altération des interactions et de la motivation sociale chez eux.

Leur étude, qui réunissait 20 personnes avec trouble du spectre autistique et le même nombre d’individus sans troubles, testait deux hypothèses :

Les chercheurs ont mis en évidence que le désir mimétique n’est pas modifié chez les individus présentant des troubles du spectre autistique par rapport aux autres. Des différences au niveau de la cognition sociale et de la motivation ont été observées mais sans lien avec le désir mimétique.

Consulter l'étude original (en anglais) 

Source ICM