Vous êtes dans : Accueil > Actualités > Pour en savoir plus > Événement : 2e édition de Cap sur la Santé Mentale, du 14 au 16 mai 2018 à La Défense

Événement : 2e édition de Cap sur la Santé Mentale, du 14 au 16 mai 2018 à La Défense

le 7 mai 2018

Du 14 au 16 mai prochain, de 11h30 à 19h30, la Fondation Falret investit le parvis de la Défense pour la 2e édition de Cap sur la Santé Mentale à la Défense à Paris, premier village d’information et de sensibilisation à la Santé Mentale en France. Durant trois jours, des experts, des professionnels de l’accompagnement, des familles aidantes et des entreprises se relaieront pour créer une «bulle» unique de dialogue et d’échanges sur les enjeux de la santé mentale. Des ateliers et animations seront proposés aux visiteurs tout au long des 3 jours : tables rondes d’experts, exposition artistique, quizz interactif, animations vidéos, ressources en santé mentale...

Parrainé par Lorànt Deutsch et son épouse, Marie-Julie Baup, cette opération organisée en partenariat avec France Info est destinée à sensibiliser citoyens et entreprises à cette cause et à leur faire prendre conscience que la santé mentale de tous est un capital à préserver, à l’heure où selon l’OMS, une personne sur 4 connaitra dans sa vie un épisode d’altération de sa santé mentale. Pourtant seuls 17% des Français pensent à préserver leur santé mentale. C’est pourquoi la fondation a décidé de sensibiliser et d’informer le grand public et les entreprises sur la santé mentale. La première édition en 2016 avait réuni près de 2 000 visiteurs en trois jours.

Cap sur la Santé Mentale, qu’est-ce-que c’est ?
• Une bulle de 400 m2, lieu d’information et de sensibilisation sur la santé mentale ouverte au grand public ; le symbole de l’isolement dans lequel certaines personnes ayant une fragilité psychique se retrouvent, à cause d’un certain nombre de préjugés à leur encontre.
• Une installation sur le Parvis de la Défense, quartier phare de l’économie parisienne où se croisent chaque jour dirigeants et salariés de nombreuses entreprises. L’occasion de les sensibiliser à la cause de la santé mentale, un élément essentiel à prendre en compte dans le milieu professionnel.
• 12 tables rondes d’échanges et de débats rassemblant les meilleurs experts de la santé mentale, mais aussi des professionnels de l’accompagnement, des aidants familiaux et des entreprises.
• Un espace de documentation et diverses animations destinés au grand public.
Au programme

1. L’opération débutera le lundi 14 mai prochain, un premier jour dédié au contexte dans lequel évolue la santé mentale en France.

12h00 - 13h00 : « Le virage ambulatoire : Où en est la France ? Quelles dispositions prises ou à prendre ? ». Avec la participation de Aude Caria, Directrce du Psycom
13h30 - 14h30 : « Le concept de rétablissement comme socle d’une transformation de la manière de traiter les personnes en fragilité psychique »
16h30 - 17h30 : « Le case management : un nouveau métier en France ? »
18h30 - 19h30 : « En France, revaloriser la psychiatrie ? »

2. Le mardi 15 mai permettra d’aborder le parcours de vie et de soins des personnes en fragilité psychique, en s’appuyant notamment sur la notion de résilience comme moteur du rétablissement.

12h00 - 13h00 : « Santé mentale : quelle place pour les personnes fragiles psychiquement ? »
13h30 - 14h30 : « Le concept de résilience »
16h30 - 17h30 : « Restitution du pouvoir d’agir : mode d’emploi »
18h30 - 19h30 : « Devenir résilient : une ambition pour un mieux être psychique »

3. Le mercredi 15 mai traitera la question de la santé mentale en entreprise.

12h00 - 13h00 : « En entreprise, un capital humain à préserver ? »
13h30 - 14h30 : « Les enjeux par un nouveau mode d’organisation pour un management bienveillant»
16h30 - 17h30 : « Les outils de l’entreprise au service de l’inclusion professionnelle des personnes en fragilité »
18h30 - 19h30 : « Entre volonté politique, intérêts économiques et/ou sociaux des entreprises et expérience des acteurs de l’accompagnement, quels partenariats possibles ? »

Télécharger le communiqué de presse

En savoir plus sur le site de la Fondation Falret