Vous êtes dans : Accueil > Actualités > Pour en savoir plus > Journées d'étude et conférence gesticulée : "Des médiations en pratique : interprètes, pair-aidants, médiateurs...", 26-27 mars 2020 à Lyon

Journées d'étude et conférence gesticulée : "Des médiations en pratique : interprètes, pair-aidants, médiateurs...", 26-27 mars 2020 à Lyon

le 10 février 2020

Ces deux journées d’étude clôturent la recherche ANR Remilas (Réfugiés, migrants et leurs langues face aux services de santé) portée, depuis avril 2016, par l’Orspere-Samdarra et le laboratoire ICAR et ouvrent de nouvelles perspectives d’enquêtes et d’échanges sur la place et le rôle des « tiers » et/ou des « pairs » dans les domaines de la santé de l’intervention sociale ou dans les groupes.

Pour clôturer la première journée d'échange, une conférence gesticulée sera animée par Céline Letailleur.

Qu'est-ce qu'un conférence gesticulée ?

Une conférence gesticulée est une  prise de parole publique sous la forme d'un spectacle politique militant. Elle se caractérise par l'association d'expériences vécues par le/la "conférencier.e-gesticulant.e" (savoir chaud) et de connaissances théoriques, universitaires (savoir froid); avec humour et autodérision.

Dans une démarche d'éducation populaire, la conférence gesticulée cherche à produire du savoir politique, à donner des clés d'analyse, de compréhension de la politique ou de la société tout en développant l'esprit critique des spectateurs.   
Dans les faits, il s’agit d’un travail d’écriture, mêlant introspection et recherche-action, mis en corps et en récit, basé sur un tressage des savoirs ; issu du vécu, de lectures, de  cogitations comme d' émotions. L’esthétisation est nécessaire pour rendre sensible ce que l'on peut nommer l’émotion politique ; ce qui nous touche sans nous apitoyer, ce qui nous révolte sans nous rendre impuissant.  

Céline Letailleur : Don't panic i'm psychotic - Regard d’une folle Professionnelle sur l’état de la psychiatrie. 

Née pour sauver le monde, l'impossibilité de mener à bien cette mission entraîne Céline dans les méandres de la folie mais la confronte surtout au milieu psychiatrique, à ses hospitalisations, ses diagnostics, ses cachetons, ses professionnel.le.s souffrant de leurs conditions de travail, ses alternatives pas si alternatives, sa privatisation, sa tyrannie du bonheur....   N'ayez pas peur la folie n'est pas contagieuse... quoique...

affiche (Agrandir l'image).

Programme détaillé de la journée, infos pratiques et inscription sur le site du Centre hospitalier Le vinatier