Vous êtes dans : Accueil > Actualités > Pour en savoir plus > Prescrire : Incontinence urinaire, des médicaments psychotropes parfois en cause

Prescrire : Incontinence urinaire, des médicaments psychotropes parfois en cause

le 31 mars 2015

[Prescrire] De nombreux médicaments qui affectent le système nerveux, les fonctions mentales, le tonus musculaire, le volume des urines, etc. exposent à des incontinences urinaires : sédatifs, neuroleptiques...

... traitements de l'hypertrophie bénigne de la prostate, certains antihypertenseurs et vasodilatateurs, médicaments utilisés dans la maladie d'Alzheimer, traitement hormonal de la ménopause, etc. De plus, ils sont souvent prescrits à des patients déjà exposés aux incontinences : patients âgés, présentant de nombreuses pathologies et/ou prenant de multiples traitements. Lors de la prescription de ces traitements, le risque d'incontinence urinaire est à prendre en compte.

De même, devant une incontinence urinaire, penser à une origine médicamenteuse permet de soulager, en diminuant la dose prise, voire en arrêtant le traitement.

Source Prescrire