Vous êtes dans : Accueil > Actualités > Vues d'ailleurs > Canada : Le nombre de diagnostics en santé mentale des enfants en forte hausse

Canada : Le nombre de diagnostics en santé mentale des enfants en forte hausse

le 1 décembre 2017

Si le portrait de l’état de santé physique, mentale et le développement des enfants de 0 à 5 ans s’est nettement amélioré depuis les 30 dernières années au Québec, l’étude de l’Observatoire des tout-petits pour 2016 démontre toutefois que certains éléments demeurent préoccupants pour les enfants québécois.

Le taux de césarienne qui atteint 25% dans la province, les éclosions de rougeole, l’embonpoint, et la santé mentale sont des éléments à surveiller, et parfois sont préoccupants,  fait savoir l’observatoire.

Troubles de santé mentale

Le nombre de diagnostics lié aux maladies mentales a considérablement augmenté entre 2000 et 2016, passant de 3,5 % à 4,8 %.

Ainsi, 22 010 enfants de 1 à 5 ans avaient un diagnostic pour un trouble mental, en majorité pour un retard spécifique du développement ou des troubles de comportement.

En ce qui concerne le trouble du spectre de l'autisme (TSA), l'anxiété, la dépression ou le TDAH, ils sont également diagnostiqués chez les jeunes enfants,  mais en moins grande proportion.

«Les diagnostics de TSA et de TDAH ont d'ailleurs augmenté entre 2000-2001 et 2015-2016. Rappelons toutefois qu'il s'agit uniquement des cas diagnostiqués. En fait, très peu de données sont répertoriées pour évaluer la santé mentale des tout-petits. L'ampleur de la situation pourrait donc être sous-évaluée», précisent les chercheurs.

Lire la suite sur TVA Nouvelles