Vous êtes dans : Accueil > Actualités > Vues d'ailleurs > Etats-Unis : Décès d’un des premiers psychiatres à avoir dit que l’homosexualité n’était pas une "maladie mentale"

Etats-Unis : Décès d’un des premiers psychiatres à avoir dit que l’homosexualité n’était pas une "maladie mentale"

le 26 avril 2019

Richard Green, l’un des premiers psychiatres à avoir demandé le retrait de l’homosexualité de la liste des maladies mentales, est mort à l’âge de 82 ans.

Il était un allié de longue date de la communauté LGBT+. Le sexologue et psychiatre américain Richard Green est décédé à son domicile de Londres le 6 mars dernier. L’homme, âgé de 82 ans, était atteint d’un cancer de l’oesophage, a annoncé son fils, Adam Hines-Green, au New York Times .

Cet Américain s’était fait connaître en 1972 grâce à un article dans lequel il remettait en cause "l’hypothèse selon laquelle l’homosexualité est une maladie ou qu’un homosexuel est inférieur" . Un avis qui, à l’époque, tranchait avec celui de ses collègues, trois ans après les émeutes Stonewall.

Lire la suite de l'article sur Têtu