Vous êtes dans : Accueil > Actualités > Vues d'ailleurs > Etats-Unis : Snapchat veut protéger la santé mentale de ses (jeunes) utilisateurs

Etats-Unis : Snapchat veut protéger la santé mentale de ses (jeunes) utilisateurs

le 24 février 2020

Très populaire chez les jeunes, l’application Snapchat a annoncé la création d’un nouvel outil pour protéger la santé mentale de ses utilisateurs. Celui-ci affichera des liens vers des « ressources utiles » en cas de recherche sur le sujet.

L'un des réseaux sociaux préférés des ados, Snapchat, vient d’annoncer le lancement d’un nouvel outil, qui « connectera » ses utilisateurs à différentes « ressources sans danger liées à la santé mentale ».

Concrètement, un utilisateur de l’application entrant certains mots-clés relatifs à la santé mentale dans son moteur de recherche sera désormais redirigé vers des contenus « conçus pour l’aider ». Quelques exemples sont cités par les médias Fast Company et MIT Technology Review. A partir du mot « anxiété », Snapchat présentera notamment Chill Pill, une série de courtes vidéos produites par l’application Stop, Breathe & Think pour « réduire l’anxiété », mais aussi des articles de presse sur le sujet. Plus généralement, en recherchant des mots liés à des sujets « allant de la dépression à l’anorexie », les résultats de Snapchat devraient désormais afficher des « contenus utiles », « rédigés par des experts ».

Baptisé « Here For You », l’outil n’est pour l’instant lancé qu’aux Etats-Unis et dans une version « bêta ».

Lire l'article sur le site de Uzbek et Rica