Vous êtes dans : Accueil > Actualités > Vues d'ailleurs > Etats-Unis : Trump veut faire surveiller les personnes atteintes de troubles mentaux

Etats-Unis : Trump veut faire surveiller les personnes atteintes de troubles mentaux

le 18 septembre 2019

Après les récentes fusillades d'El Paso et de Dayton (trente-et-un morts en tout), Donald Trump a préféré évoquer la question du rôle des troubles psychiatriques plutôt que celle de l'accès aux armes à feu. Le président américain avait déclaré juste après les événements: «C'est la maladie mentale et la haine qui appuient sur la gachette. Pas l'arme à feu.»

Depuis, l'un de ses proches, l'ancien président de la chaîne NBC, Bob Wright, a proposé de lancer un programme de recherche sur la façon dont l'intelligence artificielle pourrait prédire le passage à l'acte violent de ce type de personnes. Afin de mener ces études à bien, des volontaires autoriseraient l'accès aux données de leurs smartphones.

Il ne s'agit à ce stade que d'un projet, qui a été présenté au président Trump, à sa fille Ivanka et au ministre de la Santé, mais l'idée est déjà critiquée par plusieurs spécialistes.

Lire l'article sur le site Slate