Vous êtes dans : Accueil > Actualités > Vues d'ailleurs > Europe : Les institutions de santé mentale ne respectent pas les droits fondamentaux, selon l'OMS

Europe : Les institutions de santé mentale ne respectent pas les droits fondamentaux, selon l'OMS

le 8 juin 2018

Aucun des 75 sites visités par des experts ne respecte les normes de soins établies par les Nations Unies.

Les institutions de santé mentale en Europe ne respectent pas les droits de l'homme des résidents, et beaucoup d'entre elles sont qualifiées de choquantes par des experts qui ont constaté qu'aucune des 75 institutions visitées sur le continent ne répondait à toutes les normes établies par les Nations Unies.

Alors que certaines institutions ont pris soin de former le personnel pour faire face aux crises, créer des plans de rétablissement individuels et donner accès à des ressources juridiques, d'autres n'ont même pas réussi à remplir partiellement ces normes.

Les résultats font partie d'un rapport plus large, produit par l'Organisation mondiale de la santé (OMS), avec l'évaluation des institutions telles que les hôpitaux psychiatriques et les foyers sociaux couvrant 25 pays à travers l'Europe . Il note des cas de patients dormant sur les planchers, des infestations de punaises de lit, le manque de papier hygiénique et de fenêtres brisées avec de nombreuses chambres ne disposant même pas de portes de toilettes et d'écrans de douche ou de rideaux. En outre, la plupart n'offraient aux patients aucune forme d'occupation.

Lire la suite (en anglais) sur The Guardian