Vous êtes dans : Accueil > Actualités > Vues d'ailleurs > Indonésie : Utilisation de chaînes pour traiter les handicaps psychosociaux

Indonésie : Utilisation de chaînes pour traiter les handicaps psychosociaux

le 6 avril 2016

[Human Rights Watch] Les personnes en situation de handicap psychosocial sont soumises à des mesures de contention et à des mauvais traitements.

En Indonésie, les personnes en situation de handicap psychosocial sont souvent enchaînées ou placées de force dans des institutions où elles font l’objet de mauvais traitements, a déclaré Human Rights Watch dans un rapport publié aujourd’hui.

Le rapport de 74 pages, intitulé « Living in Hell: Abuses against People with Psychosocial Disabilities in Indonesia  » (« Vivre en enfer : Les mauvais traitements à l’égard des personnes en situation de handicap psychosocial en Indonésie »), explique que les personnes présentant des problèmes de santé mentale finissent souvent enchaînées ou enfermées dans des institutions surpeuplées et insalubres – sans leur consentement – par ostracisme et en l’absence de services de prise en charge communautaires ou de soins de santé mentale adéquats. Dans les institutions, elles sont soumises à des violences physiques et sexuelles : à des traitements imposés, notamment des thérapies par électrochocs ; à l’isolement ; à des mesures de contention ; et à la contraception forcée.

Source Human Rights Watch