Vous êtes dans : Accueil > Actualités > Vues d'ailleurs > Monde : Les problèmes de santé mentale en situation de conflit sont beaucoup plus répandus que nous le pensions

Monde : Les problèmes de santé mentale en situation de conflit sont beaucoup plus répandus que nous le pensions

le 17 juin 2019

Il est difficile de décrire la souffrance psychique que vous constatez lorsque vous vous rendez dans une zone de guerre et que vous rencontrez des personnes touchées par un conflit ou une guerre. Parfois, vous pensez que cela ne peut pas être pire. Et puis vous allez dans une autre zone de conflit et c'est pire, une autre sorte d'enfer.

Cette semaine, les nouvelles estimations de l'OMS publiées dans The  Lancet  montrent qu'il y a plus de personnes atteintes de troubles psychique dans les zones touchées par un conflit que nous le pensions auparavant - beaucoup plus. Une personne sur cinq vit avec une forme quelconque de trouble psychique, allant d'une dépression légère ou d'une anxiété à une psychose. Pire encore, près de 1 personne sur 10 vit avec un trouble mental modéré ou grave.

Ces personnes ont désespérément besoin d'être en mesure d'obtenir un traitement et des soins. Leurs troubles nuisent souvent à leur capacité de fonctionner - l'accès aux soins ne consiste donc pas uniquement à améliorer la santé mentale, il peut être une question de survie.

Lire la suite de l'article (en anglais) sur le site de l'Organisation mondiale de la santé (OMS)