Vous êtes dans : Accueil > Actualités > Vues d'ailleurs > Québec : Plus de personnes atteintes de troubles mentaux visitent les urgences pour leur santé physique

Québec : Plus de personnes atteintes de troubles mentaux visitent les urgences pour leur santé physique

le 31 octobre 2019

Chaque année, environ 337 500 personnes atteintes de troubles de santé mentale fréquentent les urgences du Québec. Pour 77 % d’entre elles, la visite se fait pour régler un problème de santé physique, et non pas pour traiter leur trouble mental, révèle une étude inédite de l’Institut national de santé publique du Québec (INSPQ).

Au Québec, 12 % de la population souffre de troubles de santé mentale, ce qui représente environ 865 000 personnes. De ce nombre, 39 % ont visité les urgences dans la dernière année, soit près du double de la population qui ne présente pas de troubles mentaux. Une proportion stable depuis plusieurs années, affirme l’une des auteures de l’étude, Marie-Josée Fleury, professeure au département de psychiatrie de l’Université McGill.

Selon l’analyse, 77 % des personnes atteintes de troubles de santé mentale qui se sont rendues aux urgences dans la dernière année l’ont fait pour régler un problème de santé physique. Une donnée qui « souligne l’importance des maladies physiques concomitantes aux troubles mentaux chez ces personnes », peut-on lire dans le rapport. 

Pour le porte-parole du Conseil pour la protection des malades, Paul Brunet, le fait que les patients atteints de troubles mentaux soient surreprésentés dans les visites aux urgences prouve que « ces personnes n’ont pas d’autres ressources ». Mme Fleury souligne que différentes pistes de solutions existent, comme améliorer l’accès aux médecins de famille.

Lire la suite sur le site du quotidien québécois La Presse