Vous êtes dans : Accueil > Actualités > Vues d'ailleurs > République Tchèque : L’ouverture du Centre de santé mentale, un premier pas vers la réforme des soins psychiatriques

République Tchèque : L’ouverture du Centre de santé mentale, un premier pas vers la réforme des soins psychiatriques

le 8 février 2016

[Radio Prague] Le premier Centre tchèque de santé mentale a été récemment ouvert à Prague afin d’apporter une aide complexe aux personnes atteintes de troubles psychiques. Le lancement de ces centres, dont le nombre devrait rapidement passer à une trentaine, voire à une centaine à plus long terme, constitue une première étape dans la réforme structurelle des soins psychiatriques.

Le système de soins psychiatriques en République tchèque ressemble plus aux structures qui existaient dans l’ancienne Union soviétique ou dans les pays des Balkans qu’à la psychiatrie moderne des Etats de l’Europe de l’ouest. Cet état des lieux, qui résulte d’une étude menée en 2013 par le Centre psychiatrique de Prague, est à l’origine du projet de la réforme des soins psychiatriques en République tchèque.

Trois ans plus tard, le ministère de la Santé met les choses en mouvement. Si, outre les grands hôpitaux psychiatriques, un réseau d’ONG qui assurent une aide sociale aux personnes souffrant d’un trouble mental existe en République tchèque, l’Etat entend réformer en profondeur le système actuel en interconnectant les deux sphères concernées. Association qui se consacre à ce domaine depuis plus de vingt-cinq ans, Fokus fait partie des organisations qui participent à cette réforme.

Source Radio Prague