Vous êtes dans : Accueil > Actualités > Vues d'ailleurs > Royaume-Uni : Les employeurs s'engagent pour la santé mentale

Royaume-Uni : Les employeurs s'engagent pour la santé mentale

le 9 septembre 2019

Le mouvement social Time to change met en valeur des employeurs qui s'engagent pour la santé mentale sur le lieu de travail. Voici l'exemple de "Thames Water", une entreprise britannique chargé de gestion en eau potable et des eaux usées de l'agglomération de Londres.

Thames Water essaye d'aider ses employés à mieux comprendre la santé mentale grâce à leur programme de formation novateur. Dans le cadre d’une première mondiale, le programme "Mind Fit" de Thames Water utilise la réalité virtuelle pour mettre les stagiaires dans la peau de personnes concernées par les troubles psychiques. Les utilisateurs vivent une journée dans la vie d’un individu souffrant de dépression grâce à un casque de réalité virtuelle. C’est un film percutant mais efficace.

L’expérience peut aider les gens à faire preuve de compassion pour leurs collègues en difficulté et les met en garde contre les signes avant-coureurs potentiels d'un problème de santé mentale. Il invite les participants à réfléchir à la manière dont ils auraient pu agir dans des situations similaires dans le passé et à réfléchir ensuite à ce qu'ils feraient différemment à l'avenir.

1000 participants jusqu'à présent
L'intérêt pour le programme "Mind Fit" de Thames Water a dépassé toutes les attentes. près de 1 000 employés ont suivi le cours et une liste d'attente a été établie pour suivre la formation pendant deux ans. C’est un excellent moyen de faire parler la santé mentale, mais ce qui est plus important, c’est que beaucoup d’employés qui participent à cette formation suivent une formation de secouriste en santé mentale pouvant offrir un soutien pratique à leurs collègues à l’avenir. Thames Water sait qu'il reste encore du travail à faire : l'objectif pour 2019/2020 est de faire en sorte que tous les responsables des ressources humaines entreprennent le programme "Mind Fit", mais ils ont réalisé d'excellents progrès jusqu'à présent.

Lire ma suite (en anglais) sur Time to change