Vous êtes dans : Accueil > Actualités > Vues d'ailleurs > Syrie : Dépression, épuisement et traumatismes sont le lot quotidien

Syrie : Dépression, épuisement et traumatismes sont le lot quotidien

le 13 mars 2015

[Huffington Post] Exténués par quatre années de guerre, éreintés par une crise économique qui les a ruinés, de nombreux Syriens souffrent de dépression et de troubles psychologiques.

Pour la première fois, le ministère de la Santé a révélé fin février l'étendue des dégâts: le nombre de personnes souffrant de troubles mentaux a bondi de 25% depuis 2011, les tentatives de suicide sont en forte hausse et 40% de Syriens ont besoin d'un soutien psychologique et social.

Dans une clinique du centre de Damas, une femme de 55 ans décrit à son cardiologue des douleurs thoraciques et des palpitations, mais celui-ci est formel, il ne s'agit pas d'une maladie cardiaque. Elle s'effondre alors en larmes et confie: "deux de mes fils sont morts dans les combats. Mon troisième fils est en prison et je n'ai aucune nouvelle de lui", raconte à l'AFP le médecin, qui refuse d'être identifié.

Source Huffington Post