Vous êtes dans : Accueil > Actualités > Vues d'ailleurs > Thaïlande : 2,7 millions de jeunes seraient accros aux jeux vidéos

Thaïlande : 2,7 millions de jeunes seraient accros aux jeux vidéos

le 22 septembre 2017

Le ministère de la Culture, le Département de santé mentale et l'Institut Rajanakarindra pour la santé mentale des enfants et des adolescents ont mené l'enquête entre mars et juin de cette année sur 20 000 enfants afin de découvrir le nombre de jeunes accros aux jeux vidéos.

D'après cette enquête, environ 2,7 millions de jeunes thaïlandais, sur un total de 18 millions d'enfants, seraient dépendants aux jeux vidéo et autres activités en ligne.Le rapport précise que 15% des sondés ont avoué être "drogués" aux jeux en ligne, et aussi aux applications pour "chatter" ainsi qu'à Facebook.

Le professeur Chanvit Pornnoppadol, du département de psychiatrie de la faculté de médecine, à l'hôpital Siriraj a précisé que les addictions aux jeux peuvent mener à un comportement agressif et violent, et certains enfants n'hésitent pas à agresser physiquement leurs parents ou eux-mêmes s'ils ne peuvent pas jouer. Ces jeunes ont également tendance à sécher les cours et rester éveillés toute la nuit pour pouvoir jouer, ce qui résulte à de faibles résultats scolaires. "Beaucoup de jeunes sont accros aux jeux vidéo mais seulement 30 à 40% d'entre eux ont besoin d'un traitement ".

Selon le professeur, la guérison de l'addiction aux jeux vidéos est aussi longue que le traitement des addictions aux drogues, parce que ces jeunes doivent être déconnectés de leur monde virtuel. SuraTechatat, conseiller du Ministre de la culture, a indiqué lundi que la communication virtuelle touchait désormais tous les âges et les genres, provoquant un effet largement négatif sur l'ensemble de la société.

Certains jeux restent illégaux, et le ministère de la Culture est responsable de tenir les jeunes gens informés des risques d'une utilisation abusive de ces jeux. M. Techatat a également insisté sur le rôle des médias dans la prévention de cette addiction. En France, l'hôpital Marmottan, spécialisé dans le traitement de toutes sortes d'addictions, a traité 300 adolescents entre 2001 et 2010. Une étude de l'Agence française du jeu vidéo a dévoilé que les 15-24 ans représentaient 21% des joueurs.  Les inactifs représentent 46,2 % des joueurs dont 9,6 % d'enfants.

Source Le Petit Journal