Vous êtes dans : Accueil > Espace Presse > Santé mentale de A à Z > Antidépresseurs

Antidépresseurs

le 28 mai 2015

Les antidépresseurs sont des médicaments psychotropes, principalement utilisés, depuis les années 1960, dans le traitement de la dépression. Ils sont aussi utilisés dans le traitement de troubles anxieux, de troubles bipolaires ou de douleurs. 

Qu'est-ce qu'un médicament psychotrope ?

Les médicaments psychotropes agissent sur les mécanismes neurobiologiques du cerveau. Au niveau du système nerveux, l’activité psychique se traduit par des réactions biochimiques au sein des cellules nerveuses (neurones). Les neurones synthétisent des substances appelées neuromédiateurs (ou neurotransmetteurs), dont les plus connus sont : la dopamine, la sérotonine et la noradrénaline. Ces neuromédiateurs interviennent dans le fonctionnement des neurones.

On observe une perturbation de ces neuromédiateurs dans certains troubles, comme les troubles dépressifs, les troubles bipolaires, les troubles anxieux ou les troubles schizophréniquesLes médicaments psychotropes agissent sur les effets des neuromédiateurs. Ils sont utilisés pour lutter contre les troubles psychiques. Ils ont aussi des effets autres psychiques, ce qui explique certains de leurs effets indésirables.

Qui est concerné ? 

Selon une enquête de la Caisse nationale d’assurance maladie, 9,7% des personnes du régime général ont obtenu le remboursement d’au moins un antidépresseur dans l’année dont deux fois plus de femmes que d’hommes. En 2010, 6 % des 18-75 ans déclarent avoir pris un antidépresseur (OFDT ). Selon la Direction de la recherche, des études, de l’évaluation et des statistiques (DRESS ), la vente des antidépresseurs a été multipliée par plus de 7 entre 1980 et 2001.  

Ces dernières années, on constate un recul de la consommation d’antidépresseurs en France. Une récente étude de la Caisse nationale d’assurance maladie montre qu’entre 2006 et 2009, l’utilisation des antidépresseurs a baissé d’environ 1% par an, alors qu’elle augmentait en même temps dans les pays voisins de la France (+6% en Espagne et Royaume-Uni, +5% en Allemagne) (Ameli ).

Quels effets ? Quelles précautions ?

Le but du traitement de la dépression est de soulager la souffrance et la tristesse, de diminuer les conséquences physiques, psychiques et relationnelles, ainsi que le risque suicidaireUne aide psychologique est un élément important du traitement. Elle suffit parfois à surmonter un épisode dépressif léger ou modéré. Les médicaments antidépresseurs sont à envisager en cas de dépression sévère ou prolongée.

Tous les antidépresseurs peuvent causer des effets indésirables, souvent peu gênants, certains rares mais graves. Certains sont communs à tous les antidépresseurs, mais chaque groupe d’antidépresseurs a aussi des effets indésirables particuliers. Les détecter permet souvent d’en limiter les conséquences. Certaines précautions permettent d’en éviter beaucoup, en particulier en limitant les associations avec d’autres médicaments.

Les médicaments ne résument pas le traitement

Le traitement des troubles psychiques fait appel à de multiples moyens : contacts réguliers avec les soignants, psychothérapie, accompagnement social, entraide, etc. Les médicaments ne sont qu’une partie du traitement qui peut aider la personne dans son parcours de rétablissement, en soulageant les symptômes qui la submergent. Un dialogue ouvert avec les soignants est un élément essentiel pour la prise en compte des besoins et des difficultés des patients.

Rédaction

Psycom, octobre 2016.