Vous êtes dans : Accueil > Accès directs > Actualités > À lire, à voir, à écouter > DirectGestion : "Surendettement et santé mentale : le coût humain de la crise"

DirectGestion : "Surendettement et santé mentale : le coût humain de la crise"

Plan sociaux, chômage, précarité mais aussi incertitudes liées à la crise économique ont un impact sur la santé mentale des Européens. Les troubles psychologiques et les suicides sont en augmentation, selon une récente étude. "Pas question donc de sacrifier la sécurité sociale sur l'autel de l'austérité", affirment les eurodéputés.

Le 19 juin, un atelier consacré à la "santé mentale en temps de crise" a été organisé au Parlement par la commission de l'environnement et de la santé publique. Elle a réuni experts et eurodéputés. Car il y a urgence. Selon une récente étude, une augmentation de 1 % du taux de chômage entraîne une hausse presque équivalente du nombre de suicides, de l'ordre de 0,8 %.
Site DirectGestion