Vous êtes dans : Accueil > Accès directs > Actualités > À lire, à voir, à écouter > Le Monde : "Oui, les psychotiques sont des êtres humains"

Le Monde : "Oui, les psychotiques sont des êtres humains"

le 9 décembre 2013

«  On sait maintenant que Valentin n'a pas été tué par une chose mais par un être humain », s'est félicité Me Gilbert Collard, l'avocat de la famille Crémault, en sortant de la cour d'assises du Rhône, qui venait de condamner Stéphane Moitoiret pour le meurtre du petit Valentin. Les malades mentaux sont-ils donc des choses et non des êtres humains ?

"Cette position idéologique peut-être discutable, mais elle a le mérite de se nourrir de la lutte contre la discrimination dont souffrent la majorité des malades mentaux depuis la nuit des temps. Or, les propos de Me Collard sont d'une tout autre nature. Ils dénient implicitement aux malades mentaux le statut d'être humain. Les quatre à cinq millions de Français qui souffrent de troubles mentaux chaque année se trouvent ainsi déshumanisés, chosifiés."

Article Pr Frédérice Rouillon Site Le Monde

En savoir plus sur la lutte contre la stigmatisation en santé mentale