Vous êtes dans : Accueil > Accès directs > Actualités > À lire, à voir, à écouter > Républicain Lorrain : "Unités pour malades difficiles : quel avenir ?"

Républicain Lorrain : "Unités pour malades difficiles : quel avenir ?"

Avec 1 200 employés, le centre hospitalier spécialisé de Sarreguemines est le plus vaste de France. Ce CHS a accueilli, cette semaine, un congrès axé sur le devenir des dix unités pour malades difficiles.

À mon avis, la psychiatrie ne suffit pas, il faut travailler sur autre chose qui est assez difficile à définir, qui ressemble à la criminologie. » Au centre social du CHS de Sarreguemines, quelque 140 spécialistes venus de Bretagne, de Champagne-Ardenne, de la région lyonnaise ou de la banlieue bordelaise écoutent attentivement l’exposé du D r Jean-Luc Senninger, chef de pôle du premier secteur au CHS, créé en Moselle-Est vers 1875.

Site Le Républicain Lorrain