Vous êtes dans : Accueil > Accès directs > Actualités > Comment agir > Rue89 : "Effacer la douleur des souvenirs : la vieille et bonne nouvelle"

Rue89 : "Effacer la douleur des souvenirs : la vieille et bonne nouvelle"

le 1 avril 2013

Une pilule pour effacer les mauvais souvenirs. La formule est accrocheuse : entre « Men in Black » et « Eternal Sunshine of the Spotless Mind », entre science-fiction et comédie dramatique. 

Apparemment, ça marche – 70% des cobayes seraient guéris –, et ce « traitement novateur » pourrait « changer la vie des personnes ayant subi un traumatisme ».En fait, le propranolol n’est pas si novateur que ça. Le médicament de la famille des bêtabloquants – utilisé notamment pour ses effets antimigraineux et pour les troubles cardiaques – est scruté pour ses effets sur les états liés aux chocs émotionnels depuis les années 1990. Le traitement ne permet certes pas « d’effacer vos pires souvenirs », mais il soulage les personnes atteintes de troubles de stress post-traumatique  (TSPT) de la vivacité de leur mémoire

Site Rue89

En savoir plus sur les troubles anxieux

Télécharger la brochure Psycom sur les troubles anxieux