Vous êtes dans : Accueil > Accès directs > Actualités > Nul n'est censé ignorer > "La recherche du consentement : finalité du programme de soins ambulatoires ?"

"La recherche du consentement : finalité du programme de soins ambulatoires ?"

le 26 novembre 2013

L’histoire de la psychiatrie et l’évolution de la société française ont conduit le législateur à instituer les programmes de soins psychiatriques ambulatoires sans consentement. Mais peut-on contraindre, peut-on contenir la folie jusque dans les interstices de la vie privée des personnes ?

Ce nouveau paradigme pose différentes questions quant à ses objectifs et sa place dans les dispositifs de soins. Il convient d'en envisager les enjeux éthiques, juridiques et sociales. Dans ce contexte, Jean-Michel Bourelle, cadre formateur à l'IFSI de Laxou, a entrepris une recherche qualitative à partir d'une revue de littérature. Il s'agissait de comprendre, à travers les écrits, la façon dont les professionnels ont intégré cette nouvelle modalité des soins sous contrainte, les résistances, les usages qui se sont mis en place.

La recherche du consentement : finalité du programme de soins ambulatoires ? Jean-Michel Bourelle, Agata Zielinski, Frédérique Claudot.

Télécharger l'article sur le site Santé mentale

En savoir plus sur les soins sans consentement en psychiatrie