Vous êtes dans : Accueil > Actualités > À lire, à voir, à écouter > Idée Musique : Sufjan Stevens, cantique cathartique

Idée Musique : Sufjan Stevens, cantique cathartique

le 1 avril 2015

[Libération] Dans le superbe et mélancolique «Carrie & Lowell», l’Américain distille en douceur des souvenirs personnels liés à sa mère dépressive, récemment décédée, et à son beau-père.

Il évoque principalement Carrie, sa mère, cette femme dysfonctionnelle, bipolaire, dépressive et alcoolique. Dans un entretien au magazine Pitchfork , le musicien précise qu’elle s’est enfuie du foyer lorsqu’il avait 1 an. Elle est revenue ensuite par intermittences, épousant le fameux Lowell lorsque Sufjan avait 5 ans. La famille a vécu à Eugene, dans l’Oregon - cette ville donne d’ailleurs son nom à l’une des chansons.Exégètes. Le disque diffuse çà et là des souvenirs mélancoliques de cette mère constamment sous traitement médicamenteux. Ici, un chœur susurrant «Thorazine’s friend», sur la chanson-titre Carrie & Lowell - la thorazine étant une molécule utilisée dans les médicaments antipsychotiques pour soulager les personnes schizophrènes.

Source Libération