Vous êtes dans : Accueil > Actualités > À lire, à voir, à écouter > La Croix : Ces malades qui ne prennent pas leurs traitements

La Croix : Ces malades qui ne prennent pas leurs traitements

le 13 octobre 2015

[La Croix] Entre 40 à 50 % des patients seraient peu observants. Pour les associations, il s’agit là d’un problème complexe qui nécessite une relation « plus partagée » avec le médecin. Enquête.

Tous les jeunes médecins ne le savent pas, mais ce bon vieil Hippocrate, au nom duquel ils prêtent serment, avait certaines idées bien arrêtées au sujet de ses malades. « Le médecin doit savoir que les patients mentent souvent lorsqu’ils disent suivre leurs traitements » , estimait le célèbre médecin de la Grèce antique. Menteurs, les malades ? À l’évidence, pas toujours disposés à suivre à la lettre les préconisations de leur médecin. Et c’est là une question aussi vieille que l’histoire de la médecine. Une énigme même pour certains : mais pourquoi certains patients ne prennent-ils pas des traitements destinés à leur permettre d’aller mieux, voire même, parfois, à leur sauver la vie ?

Source La Croix