Vous êtes dans : Accueil > Actualités > À lire, à voir, à écouter > Le Parisien : Explosion de gaz à Paris : "En perdant leur appartement, ils ont perdu tous leurs repères"

Le Parisien : Explosion de gaz à Paris : "En perdant leur appartement, ils ont perdu tous leurs repères"

le 21 janvier 2019

Gaëlle Abgrall, psychiatre, accueille depuis samedi les habitants du quartier autour de la rue de Trévise, avec une équipe de douze psychologues, psychiatres et infirmiers.

Gaëlle Abgrall, psychiatre référent, accueille depuis samedi les habitants du quartier autour de la rue de Trévise (IXe), traumatisé par la violente explosion qui s’est produite samedi matin, et qui a fait 4 morts et de nombreux blessés . Une cellule d’urgence médico-psychologique de Paris a été installée à la mairie du IXe avec une équipe de douze psychologues, psychiatres et infirmiers.

Combien de personnes sont venues consulter depuis samedi et dans quel état sont-elles ?

Nous avons accueilli environ 120 personnes, dont des familles avec enfants. Les plus marqués sont revenus lundi. On voit émerger des idées suicidaires. C’est une problématique malheureusement que l’on peut rencontrer dans les troubles de stress post-traumatiques. Il n’est pas exclu qu’il y ait des hospitalisations. Certains, en revanche, font preuve d’une capacité de résilience. Ils disent qu’ils sont heureux d’être encore en vie quand d’autres ont péri dans l’explosion.

Lire la suite de l'entretien sur Le Parisien