Vous êtes dans : Accueil > Actualités > À lire, à voir, à écouter > Le Parisien : Psychiatrie, les députés veulent limiter isolement et contention

Le Parisien : Psychiatrie, les députés veulent limiter isolement et contention

le 20 avril 2015

[Le Parisien] L'Assemblée nationale a voté mercredi en première lecture une disposition du projet de loi Santé limitant le placement en chambre d'isolement et la contention des malades dans les hôpitaux psychiatriques.

Ces mesures, selon cet article qui avait été introduit en commission, "sont des pratiques de dernier recours", uniquement "pour prévenir un dommage immédiat ou imminent pour le patient ou autrui, sur décision d'un psychiatre" et "pour une durée limitée". 
En outre, leur "mise en oeuvre doit faire l'objet d'une surveillance stricte confiée par l'établissement à des professionnels de santé désignés à cette fin". Un registre devra être tenu dans chaque établissement mentionnant le nom du psychiatre ayant décidé l'isolement ou la contention, et des professionnels l'ayant contrôlé.
"C'est une abomination" s'est écrié le député UMP Nicolas Dhuicq, psychiatre de profession, et vivement opposé, au nom de la liberté d'action des soignants, à cet article rédigé par le socialiste Denys Robiliard, avocat et spécialiste des questions de santé mentale.

Source Le Parisien