Vous êtes dans : Accueil > Actualités > À lire, à voir, à écouter > Le Quotidien du médecin : Suicide des internes, l'ISNI accuse le nouveau patron des doyens d'être dans le « déni de réalité »

Le Quotidien du médecin : Suicide des internes, l'ISNI accuse le nouveau patron des doyens d'être dans le « déni de réalité »

le 6 février 2018

Dans un entretien  à notre confrère « What's up doc », le nouveau patron des doyens est questionné sur le suicide des internes, à l'heure où les médecins en formation viennent d'être à nouveau endeuillés par le suicide d'une jeune interne de dermatologie  à Paris.

Idées noires, boulot compliqué et « coût humain »

« Les suicides réels sont très très rares,  avance alors le Pr Sibilia. Les étudiants ont des idées noires et des difficultés mais je ne suis pas certain du tout que ce soit spécifique aux étudiants en médecine. Je crois que c’est l’expression de notre société, l’expression d’un mal-être plus global. Alors il ne faut jamais être dans le déni, mais il faut être juste, ne pas être dans l’instrumentalisation. Il y a intrinsèquement dans le métier de médecin quelque chose qui est stressant, mais ça n’a rien à voir avec l’organisation structurelle du système. »

  Lire la Suite sur le site QDM