Vous êtes dans : Accueil > Actualités > À lire, à voir, à écouter > Slate : La crise de la quarantaine existe bel et bien, à 40 ans, on est plus déprimé

Slate : La crise de la quarantaine existe bel et bien, à 40 ans, on est plus déprimé

le 2 décembre 2015

[Slate] La courbe du bonheur chute au début de l’âge adulte.

À quel âge est-on le plus heureux? Certainement pas à 40 ans, affirme une étude de l’université Warwick, qui a suivi 50.000 adultes d’Australie, d’Allemagne et de Grande-Bretagne tout au long de leur vie. On leur a demandé à différentes étapes de noter de 0 à 10 leur niveau de satisfaction, 10 correspondant au niveau le plus élevé.

La courbe du bonheur ferait en fait une sorte de U: elle commence à tomber au début de l’âge adulte, atteignant son niveau le plus bas vers 40-42 ans, pour ensuite remonter vers 70 ans, explique le site Quartz , qui a repéré l’étude de The Economic Journal .

Source Slate