Vous êtes dans : Accueil > Actualités > À lire, à voir, à écouter > The Conversation : Restaurer le collectif, pour mieux prévenir les suicides liés au travail

The Conversation : Restaurer le collectif, pour mieux prévenir les suicides liés au travail

le 9 mars 2018

L’année vient seulement de commencer et déjà, deux policiers se sont suicidés  dans le département du Nord, à Dunkerque et à Lambersart. Un troisième a mis fin à ses jours à Quimper  (Finistère). Certaines professions sont caractérisées par une culture historique forte, avec une transmission du métier qui se fait sur le terrain et un rôle essentiel des anciens pour que le travail soit bien fait. 

C’est le cas, par exemple, dans la police , le bâtiment ou dans les métiers du soin . Quand cette régulation autonome des professionnels entre eux est compromise, le risque de souffrance psychique augmente. Et avec lui, celui du suicide lié au travail.

Il est important de s’appuyer sur les travaux menés par les chercheurs pour comprendre les mécanismes en cause et ainsi, mieux prévenir le mal-être et les gestes fatals . Restaurer le collectif au sein des organisations est l’une des pistes à explorer ; dégager du temps aux managers pour qu’ils puissent jouer leur rôle d’intermédiaire en est une autre.

Lire la suite sur The Conversation