Vous êtes dans : Accueil > Actualités > Comment agir > Action : Luence, exemple d'une start-up en mode adapté

Action : Luence, exemple d'une start-up en mode adapté

le 6 novembre 2017

Basée à Hoenheim, au nord de Strasbourg, Luence est la seule agence web reconnue Entreprise Adaptée dans le Grand Est. 

Créée en 2015, Luence emploie aujourd’hui sept salariés en situation de handicap sur des métiers de développeurs, infographiste, intégrateur et assistant marketing. « Nous sommes avant tout une entreprise informatique, composée de salariés multi-qualifiés. », indique son fondateur et dirigeant Guillaume Pizette. 

L'entreprise réalise aujourd'hui un chiffre d'affaires d'environ 200.000 euros et dispose d'un portefeuille d'une soixantaine de clients, dont Banque Populaire Lorraine Champagne.

Pour identifier des candidats, Luence s'est rapprochée des centres de formation pour adultes de sa région, comme Elan Formation. Et des partenariats ont été mis en place avec les universités de Strasbourg et de Mulhouse ainsi qu’avec le Centre de Réadaptation de Mulhouse (CRM).

Dans ses premiers pas, la nouvelle recrue aura besoin d’un accompagnement. Le temps d’adaptation au poste est généralement plus long que pour une personne valide. « Un référent technique est désigné pour former et mettre en confiance. Puis au bout d’un mois, on confie au nouvel arrivant un premier projet, l’idée étant de monter en puissance progressivement », explique Guillaume Pizette qui fait également intervenir une psychologue clinicienne dès le recrutement du collaborateur. Celle-ci va aider à anticiper les freins à l’intégration et favoriser l’épanouissement du salarié à son poste.

Source UNEA