Vous êtes dans : Accueil > Actualités > Comment agir > Innovation : La santé mentale entre l'hôpital et la maison

Innovation : La santé mentale entre l'hôpital et la maison

le 26 août 2016

[Ouest France] La start-up Hubert Mensch a été créée comme une plateforme d'innovation dans le domaine de la santé mentale dans la cité.

« Une splendide promesse pour le pays de Lorient. » C'est ainsi que Joël Coché, alias Hubert Mensch, décrit son projet de start-up Hubert Mensch, marque déposée.

Le concept se cristallise autour d’un triptyque : Hubert Mensch l’artiste, Hubert Mensch le collectif et l’association Corinte.

Le principe est de développer une offres de services larges destinées à la fois aux entreprises, au secteur public et aussi à l'ensemble de la population en s’appuyant sur les compétences d’experts et de personnes passionnées. Les bénéfices réalisés seront en partie reversées à l’association Corinte qui oeuvre pour aider les personnes hypersensibles et atteints de troubles psychiques à reprendre confiance et à retrouver leur place dans la société. La mise en place de ces services sera assurée par le collectif Hubert Mensch.

A terme, l’objectif est d’ouvrir un tiers-lieu ouvert et hors du champ médical où en priorité les usagers de Corinte trouveront un autre chez-soi entre l’isolement de l’hôpital et la solitude du domicile. Nous créerons ainsi du lien, de l'inclusion sociale et une dynamique de territoire forte en s’appuyant sur une population de plus en plus nombreux trop souvent oublié, stigmatisée ou méconnue du grand public. Il s'agit aussi de changer les représentations.

« Il s'agit d'affronter les références de notre société. Devenir acteur. Aller vers l'éducation et l'accompagnement à la connaissance, s'écarter de pratiques obsolètes, s'ouvrir vers le numérique, avance Hubert Mensch. L'objectif est d'ouvrir une plateforme, hors du champ médical, entre l'hôpital et la maison. »

« À partir de notre action, unique en France, nous espérons fédérer d'autres initiatives issues notamment de l'ESS dans le pays de Lorient en dépassant les clivages traditionnels. Nous actionnerons tous les leviers de financement innovants et nous lancerons, à la rentrée, une campagne de crowdfunding. »

Consulter le communiqué de presse

Source Ouest France