Vous êtes dans : Accueil > Actualités > E-Santé > Article : L’intervention auprès des personnes suicidaires à l’ère du numérique

Article : L’intervention auprès des personnes suicidaires à l’ère du numérique

le 21 janvier 2019

Le clavardage et les messages texte sont devenus des moyens de communication utilisés couramment lors des interventions auprès des gens suicidaires. Y a-t-il moyen d’améliorer ces méthodes d’intervention ? Une étude sera lancée sur le sujet.

Un projet de recherche sera développé par le Centre de recherche et d’intervention sur le suicide, enjeux éthiques et pratiques de fin de vie (CRISE) de l’Université du Québec à Montréal (UQAM) afin de prévenir le suicide en exploitant les outils de communication numérique. Un don de 500 000$ offert par Bell Cause jeudi permettra de concrétiser ce projet de recherche, le premier du genre au monde.

"On pourra effectuer des recherches d’envergure afin de déterminer les meilleures méthodes d’intervention pour diminuer le risque suicidaire chez les personnes vulnérables", s’est réjoui le directeur du CRISE, Dr Brian Mishara.

"Ça va permettre aux intervenants de mieux savoir comment aider les personnes suicidaires avec les nouvelles technologies, mais aussi de permettre de faire ce qu’il faut pour sauver des vies ici au Québec, mais aussi à travers le monde", a ajouté l’expert.

Lire la suite sur Métro Montréal