Vous êtes dans : Accueil > Actualités > E-Santé > Article : Les jeux video en psychothérapie

Article : Les jeux video en psychothérapie

le 9 mars 2018

Qu’elles soient d’orientation cognitivistes, humanistes, systémistes ou psychanalytiques, toutes les psychothérapies sont susceptibles de se heurter à des obstacles, en fonction des problématiques prises en charge. En effet, interagir avec le monde personnel du patient est un enjeu de taille, il existe toutefois de nombreux outils permettant d’adapter ces thérapies aux patients.

Rappelons que la psychologie – étant une discipline ayant un certain âge-  a été le sujet de nombreuses évolutions et évoluera encore beaucoup dans le futur. De nos jours, l’essor des nouvelles technologies ne peut être ignoré, ce malgré toutes les mises en gardes les concernant. Par le passé, de nombreuses critiques ont été émises vis-à-vis de certaines nouvelles technologies concernant la santé mentale de leurs utilisateurs : c’est le cas des jeux-vidéo. Certains peuvent penser qu’ils auraient tendance à éloigner de la vie réelle, être la cause d’addictions et de repli sur soi.

En revanche, certains pionniers de la thérapie par le virtuel n’adhèrent pas à ce point de vue. Serge Tisseron, dans Qui a peur des jeux vidéo ?, (2008) indique que « Les jeux vidéo sont perçus aujourd’hui par beaucoup de parents comme un ogre tapis derrière l’écran familial et prêt à dévorer leur enfants  ». Michaël Stora, dans son ouvrage Guérir par le virtuel (2005), argumente que les jeux vidéo ne consistent en aucun cas en une suppression du monde réel, mais plutôt en une recréation de celui-ci.

Lire la suite sur Le Daily Psy