Vous êtes dans : Accueil > Actualités > E-Santé > Article : Les médicaments numériques sont à notre porte

Article : Les médicaments numériques sont à notre porte

le 3 juillet 2018

Une petite révolution frappe déjà à la porte du monde de la santé. Pour la première fois de son histoire, la Food and Drug Administration (FDA) – l’agence responsable d’autoriser la commercialisation de médicaments aux États-Unis – a récemment approuvé un «médicament numérique».

Chaque pilule d’Abilify MyCite°, un médicament utilisé dans le traitement de troubles psychotiques, de l’humeur et d’anxiété, émet un signal électronique lorsqu’on l’avale. Ce signal est capté par un récepteur et transmis à toutes les personnes désignées par le patient, y compris les médecins, les infirmières et les membres de sa famille.

Des experts de partout sur la planète croient que la décision de la FDA représente une avancée majeure dans ce secteur d’activité, ce qui aidera grandement les personnes qui oublient de prendre leurs médicaments.

Toutefois, il faudra attendre avant de voir l’effet réel qu’aura la technologie utilisée par l’Abilify MyCite°. Bien que près de deux patients sur trois ne prennent pas leurs médicaments selon la posologie prescrite, il est encore trop tôt pour savoir si un suivi numérique permettra de corriger le tir. Plusieurs patients décident sciemment de ne pas prendre leurs médicaments à cause des effets secondaires ou parce qu’ils croient ne plus en avoir besoin.

Un «médicament intelligent» ne changerait pas nécessairement ces comportements. Pour les patients, recevoir un message leur rappelant ce qu’ils ont choisi de ne pas faire pourrait même susciter de la colère...

Lire la suite sur le site Metro Canada