Vous êtes dans : Accueil > Actualités > Nul n'est censé ignorer > Assemblée nationale, Commission des lois : Améliorer les soins psychiatriques aux détenus

Assemblée nationale, Commission des lois : Améliorer les soins psychiatriques aux détenus

le 23 mars 2018

La commission des lois de l’Assemblée nationale a entendu les conclusions de quatre groupes de travail sur les conditions de détention en France. Le député LREM Stéphane Mazars a notamment présenté le rapport de son groupe sur la prise en charge des détenus souffrant de troubles psychiatriques.

L'état des lieux présenté par Stéphane Mazars reprend des constatations très préoccupantes déjà évoquées à l'Assemblée nationale : les troubles psychiatriques, de tous types, sont ainsi surreprentés en prison (45 % des détenus arrivants présentaient au moins deux troubles psychiatriques, selon une étude citée par le député). Le groupe de travail pointe les grandes difficultés d'accès aux soins pour ces personnes, et les ruptures dans les parcours.

S. Mazars souhaite qu'une réflexion soit menée à l'Assemblée pour étendre les programme de soins sans consentement en ambulatoire en détention. Il veut également favoriser la suspension médicale de peine et la libération conditionnelle pour raison médicale psychiatrique, trop peu prononcées par des magistrats qui jugent trop souvent la maladie compatible avec la détention, compte tenu de l’existence des Unités hospitalières spécialement aménagées (UHSA).

Lire la suite sur Santé Mentale.fr

Regarder la séance dans son intégralité.