Vous êtes dans : Accueil > Actualités > Paroles de... > Article : Demi Lovato assume sans tabou sa maladie mentale.

Article : Demi Lovato assume sans tabou sa maladie mentale.

le 6 novembre 2017

Selon elle, le fait d'en parler ouvertement permet d'aider ceux qui vivent la même épreuve qu'elle.

Demi Lovato n'a jamais tenté de cacher les moments difficiles auxquels elle a dû faire face dans sa vie. Souffrant de troubles alimentaires depuis son adolescence, la chanteuse américaine a aussi dû se battre contre son addiction à la drogue et à l'alcool. Diagnostiquée bipolaire durant sa cure de désintoxication, en 2011, Demi a voulu briser le tabou autour de cette maladie mentale qui se manifeste par des phases de dépression et d'excitation. «Je suis fière d'être bipolaire et d'en parler, a-t-elle confié à «Rolling Stone». La bipolarité est un trouble de l'humeur. Je vis donc avec ces changements en passant par différentes phases. J'ai voulu en parler publiquement dans le but d'aider ceux qui en souffrent aussi et je me sens fière d'avoir été capable de le faire.»

Quant à son traitement contre ses addictions, la brune de 25 ans fait en sorte de ne pas tenter le diable. «Le plus difficile n'est pas d'éviter les drogues ou l'alcool, parce que je fais en sorte de ne pas me retrouver dans ces situations. Je ne sors pas en boite», a-t-elle précisé.

Aujourd'hui, Demi voit son état s'améliorer de jour en jour. Après cinq ans de sobriété, la star a révélé en septembre dernier au «Daily Mail» qu'elle était désormais copropriétaire du centre de rehab où elle avait été soignée. «J'y suis entrée en tant patiente et maintenant je possède ce centre. Et je me sens mieux que jamais», a-t-elle confié sur le plateau du «Today Show», le 5 octobre 2017. Afin d'être encore plus proche de ses fans, Demi évoque tous ses problèmes personnels dans un documentaire intitulé «Simply Complicated», qui sera diffusé sur YouTube dès le 17 octobre. 

Source 20 Minutes