Vous êtes dans : Accueil > Actualités > Paroles de... > Danse : Une femme artiste marocaine et les maux de l'âme

Danse : Une femme artiste marocaine et les maux de l'âme

le 13 mars 2015

[La Terrasse] Dans Ha ! , créé en 2012, nous nous penchons sur les rituels qui, au Maroc, accompagnent les maux de l’âme (ceux pour lesquels, en Europe, on consulte des psychothérapeutes).

Nous avons créé une sorte de nouveau rituel, en travaillant sur nos propres folies, nos désirs de femmes artistes. Dans ces deux pièces, il s’agit donc de puiser dans les arts populaires : la culture orale est d’une extraordinaire richesse au Maroc, or j’ai toujours eu l’impression que la création chorégraphique et théâtrale restait coupée de cette richesse, ou qu’on dénaturait ces arts en les exposant sans reconnaître leur âme. Nous tâchons de nous concentrer sur ce que ces expressions ont de plus profondément singulier – et, simultanément, ce qui les rend universelles. »

Source La Terrasse