Vous êtes dans : Accueil > Actualités > Paroles de... > Entretien : Conversation avec Michel Serres, les mutations du cognitif

Entretien : Conversation avec Michel Serres, les mutations du cognitif

le 29 mars 2018

Un nouvel « Entretien autour de l’informatique » : Serge Abiteboul et Gilles Dowek interviewent Michel Serres, philosophe, historien des sciences et homme de lettres, membre de l’Académie française. Michel Serres revient sur un thème qui lui est cher, les mutations du cognitif, qu’il a déjà par exemple développé dans Petite Poucette , un immense succès d’édition. Cet article est publié en collaboration avec le Blog Binaire .

Binaire : Vous avez écrit sur la transformation de l’individu par l’informatique. C’est un sujet qui intéresse particulièrement Binaire.

Michel Serres : Cette transformation se situe dans un mouvement très ancien. Avec l’écriture et l’imprimerie, la mémoire s’est externalisée, objectivée. L’informatique a poursuivi ce mouvement. Chaque étape a été accompagnée de bouleversements des sciences. L’informatique ne fait pas exception. Pour la connaissance, nous avons maintenant un accès universel et immédiat à une somme considérable d’information. Mais l’information, ce n’est pas encore la connaissance. C’est un pont qui n’est pas encore bâti. La connaissance est le prochain défi pour l’informatique. À côté de la mémoire, une autre faculté se transforme : l’imagination, c’est-à-dire la capacité à former des images. Perdons-nous la faculté d’imaginer avec toutes les images auxquelles nous avons accès sur le réseau ? Ou découvrons-nous un autre rapport à l’image ? Quant au raisonnement, certains logiciels résolvent des problèmes qui nous dépassent. Mémoire, imagination, raisonnement, nous voyons bien que toute notre organisation cognitive est transformée.

Lire la suite sur The Conversation