Vous êtes dans : Accueil > Actualités > Paroles de... > Livre : "L'enfant de la télé", par Philippe Cado

Livre : "L'enfant de la télé", par Philippe Cado

le 29 septembre 2015

[Eds Jacques Flament] Les vingt-cinq entrées de cet Abécédaire sont chacune le fruit de longues conversations avec un ami évoluant dans ce qu’il nomme lui-même un univers de signes. Un délire, auquel rien ne semble pouvoir mettre fin, le maintient en effet dans cette perpétuelle illusion. Entre l’enfant de la télé et les différents acteurs de cette même télévision se serait installé, par diverses voies, un dialogue qui place mon malheureux Geronimo au cœur du jeu médiatique ou d’une Machine.

Cet aspect cocasse d’une tragique maladie, la schizophrénie, m’a intéressé d’autant plus vivement que j’ai pu le vivre au cœur de phases maniaques. Tout faisait sens. Tout parlait de moi. En ce qui concerne Geronimo, il m’a semblé que le genre de l’abécédaire était le plus propre à rendre compte de cette pensée éclatée. Geronimo m’affirme d’ailleurs souvent vouloir rassembler les pièces d’un puzzle qui serait l’histoire de sa vie.

Quelques mots sur l’auteur…
Philippe Cado est né en 1965. Après des études de philosophie et de lettres, il s’est vu rapidement contraint de renoncer à une carrière d’enseignant du fait d’une grave maladie psychique. Depuis quelques années, il milite dans le secteur associatif lié à ces pathologies pour promouvoir l’idée de rétablissement (résilience ou recovery) en santé mentale. Cette implication lui a permis en particulier de donner un nouveau sens à un goût jamais abandonné pour la chose écrite.

Il a publié, en 2012 : Le jour où je me suis pris pour Stendhal , aux Éditions Eyrolles.

Source Editions Jacques Flament