Vous êtes dans : Accueil > Actualités > Paroles de... > Post de Blog : Être exposé à la médiatisation du suicide conduit-il au suicide ?

Post de Blog : Être exposé à la médiatisation du suicide conduit-il au suicide ?

le 20 mai 2019

On parle même de “contagion suicidaire” pour présenter cet effet de mimétisme par identification.

Cette crainte que ravive l’actualité résonne comme un couperet: lorsqu’un journaliste traite médiatiquement d’un suicide , il pourrait provoquer d’autres suicides. Faut-il croire en cette théorie?

Les études scientifiques internationales l’attestent et ce, depuis plus de 50 ans. Un traitement médiatique sensationnaliste, décrivant la méthode, le lieu, valorisant le geste ou le présentant comme libératoire ou romantique peut conduire les lecteurs, auditeurs ou téléspectateurs à reproduire le même geste.

C’est l’effet Werther. On parle même de “contagion suicidaire” pour présenter cet effet de mimétisme par identification. Ce phénomène est amplifié lorsque la personne décrite partage un point commun avec le lecteur, l’auditeur ou le téléspectateur. Et ce risque est encore davantage accentué dans le cas de suicide d’une célébrité qu’il porte en estime. 

Lire la suite de l'artcile rédigé par Nathalie Pauwels (Chargée de communication F2RSM Psy Hauts-de-France et chargée du déploiement du programme national Papageno) et Pierre Grandgenèvre (Psychiatre au CHU de Lille) sur les Blogs du Huff Post