Vous êtes dans : Accueil > Actualités > Pour en savoir plus > Article : Optimiser le séjour des patients atteints de pathologie psychique en médecine et chirurgie

Article : Optimiser le séjour des patients atteints de pathologie psychique en médecine et chirurgie

le 28 septembre 2016

[CCOMS] La recherche-action menée par les étudiants cadres de santé de l’Institut de formation des cadres  de santé de Nice contribue à l’optimisation du séjour des patients atteints de pathologie psychique en médecine et chirurgie. À partir de l’évaluation des besoins en formation des soignants de ces  services,  elle offre l’opportunité à ces étudiants de se projeter dans leur future fonction.

Dans le contexte du Plan  psychiatrie et santé men- tale 2011-2015 , l’Institut  de formation des cadres de  santé (IFCS) de la Croix-Rouge  française (CRf)  de Nice (06),  le centre hospitalier spécialisé  (CHS) Sainte-Marie (06) et le  Centre collaborateur de l’Organisation mondiale de la santé  (CCOMS) pour la recherche et  la formation en santé mentale  de Lille (59) ont mené conjointement une recherche-action.

Cette étude s’appuie sur trois  recherches antérieures :  l’une  relative à la représentation des  problèmes de santé mentale dans  la population générale, une autre  en lien avec le vécu des personnes  atteintes de troubles schizophréniques et une dernière évaluant  le comportement du personnel  soignant vis-à-vis des usagers présentant une pathologie psychique.

Lors de l’analyse de ces travaux,  il est apparu nécessaire  d’identifier la représentation du niveau de prise en charge des  personnes atteintes de maladies  psychiques par le personnel soignant travaillant en services de  médecine et de chirurgie dans les  Alpes-Maritimes.  En effet, avec la loi dite “Hôpital, patients, santé et territoires”  (HPST) du 21 juillet 2009 et  la loi n° 2011-803 du 5 juillet 2011, les compétences des soignants nécessaires à la qualité  de la prise en charge de cette  population sont un enjeu.  D’où la question mise en avant  lors de cette recherche-action :  Quelles représentations les soignants travaillant en médecine  et  chirurgie ont-ils de leur prise  en charge des patients atteints de  pathologies psychiques hospitalisés dans leurs services ?

Source CCOMS