Vous êtes dans : Accueil > Actualités > Pour en savoir plus > Cerveau&Psycho : Le suicide, pathologie de la décision ?

Cerveau&Psycho : Le suicide, pathologie de la décision ?

le 29 mars 2015

[Cerveau&Psycho] L'enquête sur le crash de l’airbus A320 de la compagnie Germanwings privilégie la piste de l'acte suicidaire du copilote. Détresse sentimentale ou burn-out, comment ce jeune pilote a pu "en arriver là" ? Selon les chercheurs en neurosciences, le suicide est avant tout l'expression extrême d'une tendance à faire des mauvais choix.

Le suicide est-il un libre choix? Cette interrogation, qui sonne comme une question de philosophie, fait actuellement l'objet de travaux de recherches neuropsychologiques. Les premiers résultats tendent à confirmer que le suicide est avant tout l'expression extrême d'une tendance à faire des mauvais choix.

Par Fabrice Jollant est psychiatre dans le Service de psychologie médicale et psychiatrie du chu de Montpellier, et affilié à l'équipe inserm e361.

Source Cerveau&Psycho