Vous êtes dans : Accueil > Actualités > Vues d'ailleurs > Brésil : Première ligne en santé mentale, un modèle différent

Brésil : Première ligne en santé mentale, un modèle différent

le 10 septembre 2015

[Blogue qualaxia] J’arrive tout juste d’un séjour de plusieurs semaines au Brésil où j’ai pu constater plusieurs différences avec le Québec dans le fonctionnement des services, notamment dans l’organisation des services de première ligne en santé mentale. 

Ce pays a pris le virage de l’intégration de la santé mentale en première ligne sensiblement en même temps que nous (dans les années 2000). Toutefois, le modèle adopté est quelque peu différent du nôtre.

Au Brésil, les services publics généraux de première ligne sont fournis par les équipes de santé de la famille (ESF), sous la responsabilité des municipalités. Ces équipes, répandues partout au pays, sont généralement composées de médecins généralistes, d’infirmiers, de techniciens infirmiers et d’agents communautaires. Elles sont responsables de la promotion, de la prévention, de la récupération, du traitement des maladies les plus courantes et du suivi de la santé des familles.

Source Blogue qualaxia