Vous êtes dans : Accueil > Actualités > Vues d'ailleurs > Etats-Unis : La grande dépression des cadres de Wall Street

Etats-Unis : La grande dépression des cadres de Wall Street

le 6 octobre 2015

[Slate.fr] Depuis plusieurs mois, Wall Street est agité par les suicides de banquiers et analystes. Un phénomène qui souligne le rythme de vie que la place financière impose à ses cadres.

On sait depuis Starmania  que les businessmen sont sujets à de profonds blues. Mais le constat n’a plus rien de chantant quand on le rapproche du phénomène de suicides parmi le personnel de Wall Street dont les nerfs sont soumis à rude épreuve, entre journées de travail sans fin et stress accablant. Le New York Times  revient sur l’histoire de plusieurs golden boys et girls qui ont choisi de mettre fin à leurs jours ces derniers mois. Thomas Hughes , retrouvé mort au bas de son immeuble de Manhattan le 28 mai 2015, est l’un d’entre eux. Jeune homme de 29 ans très brillant et issu d’une famille de financiers, Thomas Hughes a d’abord connu une ascension modèle dans le monde de la fusion-acquisition.

Source Slate.fr