Vous êtes dans : Accueil > Actualités > Vues d'ailleurs > Italie : Fous à délier. La fin des hôpitaux psychiatriques judiciaires

Italie : Fous à délier. La fin des hôpitaux psychiatriques judiciaires

le 12 janvier 2015

[Le Monde diplomatique] Les derniers hôpitaux psychiatriques judiciaires italiens devraient disparaître dans les prochains mois. Cette mesure, saluée par les militants de l’abolition de l’enfermement, parachève un long combat contre les préjugés ayant trait à la dangerosité des malades mentaux. A Trieste, des pionniers expérimentent avec succès des approches thérapeutiques alternatives depuis le début des années 1970.

A Trieste, on dit que la bora rend fou. Ce glacial vent du nord traverse chaque année la ville, s’engouffrant entre les immeubles sévères de la place de l’Unité italienne pour s’accrocher aux branches des arbres de San Giovanni. Dans ce parc, de petits pavillons verts sont les dernières traces de l’hôpital psychiatrique fermé au début des années 1970 par le médecin Franco Basaglia...

Source Le Monde diplomatique