Vous êtes dans : Accueil > Actualités > Vues d'ailleurs > Pologne : Vidéo pétrifiante, maisons en ruines et tags satanistes : une visite à Zofiowka, l’asile de l’effroi

Pologne : Vidéo pétrifiante, maisons en ruines et tags satanistes : une visite à Zofiowka, l’asile de l’effroi

le 13 juin 2016

[Le Monde] C’est un endroit lugubre, quelque part sous le ciel polonais. Zofiowka, un hôpital psychiatrique abandonné de la banlieue de Varsovie, a connu une publicité inattendue en fin d’année 2015, quand des milliers d’internautes se sont pris de fascination pour une vidéo cryptique envoyée anonymement sous la forme d’un DVD à un blogueur suédois, Johny-Erik Krahbichler, puis mise en ligne sur YouTube.

Le 14 octobre 2015, un étrange montage baptisé « 11B-X-1371 », bientôt suivi d’un second, fait son apparition sur Internet, montrant un homme masqué dans un bâtiment en ruine, accompagné d’une bande-son déformée. Les membres de plusieurs forums y trouvent des messages cachés, tantôt en morse, encodés à la manière de la machine Enigma ou à peine discernables dans le spectrogramme du fichier. Après une vaste enquête  collective, l’une des plus importantes du genre, ils mettent peu à peu à jour des séquences subliminales pétrifiantes : phrases funèbres en latin, incitations au meurtre, flashs de scène de crime et de films d’horreur.

L’emplacement du tournage est découvert à partir d’une image de la première vidéo passée dans le moteur de recherche visuelle de Google : il s’agit de l’ancien asile psychiatrique de Zofiowka, dans la ville d’Otwock . Construit à la fin du XIXe siècle, il est décrit à l’époque comme une « oasis de tranquillité »  par son directeur, le docteur Stefan Miller. Le lieu devient le lugubre théâtre d’exterminations nazies durant la seconde guerre mondiale. Encore inconnu du monde entier il y a quelques mois, le sanatorium est aujourd’hui l’objet d’une fascination en ligne, entre curiosité morbide et culte de cette vidéo. Le Monde  s’y est rendu un dimanche d’avril.

Source Le Monde