Vous êtes dans : Accueil > Actualités > Vues d'ailleurs > Québec : Une formation sur la santé mentale au SPVL pour pallier la hausse de cas

Québec : Une formation sur la santé mentale au SPVL pour pallier la hausse de cas

le 23 avril 2015

[Le Journal de Lévis] Confrontés à une forte croissance du nombre d'interventions liées à des cas de santé mentale, les policiers de Lévis ont reçu une formation qui leur permet de mieux comprendre comment agir auprès de personnes ayant des troubles de santé mentale, un besoin qui se faisait de plus en plus sentir sur le terrain.

En deux ans, le nombre d'appels liés à des cas de problèmes de santé mentale reçus par le Service de police de la Ville de Lévis (SPVL) a augmenté de 37,5 %. Depuis le début de l'année 2015, le service a répondu en moyenne à 44 appels par mois concernant des cas de troubles de santé mentale. En 2014, on parlait d'environ 38 appels par mois, et en 2013, 32 appels.

«Les policiers qui sont là depuis une vingtaine d'années nous disent qu'avant, il n'y avait qu'un cas par mois. Ça a passé à un par semaine, et maintenant, c'est quelques cas par jour», relate la travailleuse sociale du Contrevent, Anne Gallant, qui a donné en compagnie de sa collègue Emmanuelle Pinel sa 12e et dernière formation aux policiers de Lévis.

Source Le Journal de Lévis