Vous êtes dans : Accueil > Actualités > Vues d'ailleurs > Suisse : Non, le suicide c’est pas que pour les « loosers »

Suisse : Non, le suicide c’est pas que pour les « loosers »

le 10 février 2016

[Blog Coups de Gueule de Lau] Dans mon petit coin de Suisse, une nouvelle fait depuis ce WE la une des journeaux. Le Chef Benoît Violier, chef prestigieux, étoilé, d’un non moins prestigieux restaurant de la région lausannoise a mis fin à ses jours dimanche.

Si la stupeur à l’annonce d’un suicide, à plus forte raison chez une personne qui n’avait manifestement pas donné de signes de détresse avant son passage à l’acte, est on ne peut plus compréhensible…

Je commence à tiquer sur les nombreux articles, témoignages et autres… allant tous dans le sens de « Il avait le succès, le prestige, l’argent, une famille, son acte est incompréhensible ».

Cela renvoie à une idée – fausse – au sujet du suicide (et des troubles psy de manière générale) : La maladie psy ou le suicide, c’est pour les gens qui ont tout foiré dans leur vie.

Cette idée, ultra répandue dans la société, est une des bouses psychophobes dangereuses qui est bien ancrée dans les esprits…

Source Blog Coups de Gueule de Lau